Glossaire

Ce glossaire a pour but de rendre accessible au plus grand nombre les contenus des articles présentés dans le site internet. Il propose la définition de termes techniques en lien avec l'eau et la biodiversité aquatique.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Halieutique

    qualifie toutes les activités relevant de la pêche sous toutes ses formes, professionnelle ou de loisirs, en eau douce ou marine.
     


  • Herbicide

    Se dit d’un produit (souvent chimique) qui détruit les mauvaises herbes.
     


  • Hétéroptrophe

    Les espèces hétérotrophes prélèvent dans le milieu extérieur des substances organiques dont elles ont besoin. C'est le cas pour les animaux, mais aussi pour certains végétaux supérieurs parasites (par exemple l'Orobanche). Antonyme : autotrophe.
     


  • Hydraulicité

    Rapport du débit mensuel (ou annuel) à sa moyenne inter-annuelle. Elle permet de positionner simplement une année par rapport à une année "normale".
     


  • Hydro-écorégion

    Zone homogène du point de vue de la géologie, du relief et du climat. C'est l'un des principaux critères utilisés dans la typologie et la délimitation des masses d’eau de surface. Le bassin Adour-Garonne peut être décomposée en 10 hydro-écorégions principales (21 pour la France métropolitaine)
     


  • Hydrobiologie

    Science qui étudie la vie des organismes aquatiques.
     


  • Hydrodynamique fluviale

    Science qui étudie le comportement physique du fluide constitué par l'eau et les matériaux qu'elle contient. Elle permet d'appréhender les processus d'évolution des cours d'eau : action du fluide sur les matériaux du lit, caractéristiques de l'écoulement, dissipation de l'énergie du cours d'eau par transport de ces matériaux.
     


  • Hydromorphie

    En pédologie, l’hydromorphie désigne un ensemble de processus résultant de l’action de l’eau envisagée comme facteur principal d’évolution des sols. Sont considérés comme hydromorphes les sols dont la genèse est dominée par un excès d’eau saturant la totalité des pores, de façon permanente ou temporaire sur la totalité ou la plus grande partie du profil.
     


  • Hydromorphologie

    Étude de la morphologie des cours d'eau, notamment l'évolution des profils en long et en travers, et du tracé planimétrique : capture, méandres, anastomoses etc... L’hydromorphologie vise à définir la forme des bassins hydrographiques, la densité et l’organisation du drainage.
     


  • Hydrosystème

    Ensemble des éléments d'eau courante, d'eau stagnante, semi-aquatiques, terrestres, tant superficiels que souterrains et leurs interactions. Ce concept s'applique surtout pour les cours d'eau d'une certaine importance susceptibles de développer une plaine alluviale comprenant une mosaïque d'éléments suffisamment grands pour assurer le développement de communautés vivantes différenciées.
     


  • Hygrophile (plante hygrophile)

    Se dit des êtres vivants, plus particulièrement des végétaux , qui ont besoin de beaucoup d'humidité pour se développer.